Vinyle édition limitée (pochette couleur or) et/ou compact disc ici !

Après un premier e.p. très prometteur (« Les French chanteuses », Freaksville) qui avait valu au duo des comparaisons qu’ils ne renient pas, telles que Katerine, Gainsbourg, les Liminanas ou Stereolab, les Double Françoise livrent aujourd’hui leur premier album, Les Bijoux.Cet album, c’est une pop raffinée aux sons 60s et 70s, organiques et chaleureux.Des chansons bijoux, à la fois douces et rutilantes, aux couleurs et aux rythmes variés.11 morceaux produits avec amour et savoir-faire, tel un joyeux kaléidoscope, pour un pas de côté, une pause plus que bienvenue. C’est aéré, lumineux, dynamisant.

Premier clip extrait de l’album Les Bijoux

Des textes en français tout en légèreté, qui abordent l’amour sous différents angles (désir, ivresse, érotisme, mélancolie, manque), ainsi que le temps qui passe, entre urgence et nostalgie. Deux voix naturelles, émouvantes, qui parfois s’entremêlent pour en créer une troisième.Des mélodies pop, efficaces et élégantes. Des grooves sensuels irrésistibles, qu’ils viennent du Brésil ou d’Angleterre.Des harmonies, des claps, des chalala. Tout est là.

Cet album a été nourri de rencontres, certaines allant jusqu’à donner naissance à des collaborations.C’est le cas avec le titre « Tourner la tête », qui a été composé avec Gilles François (Mondial Pokett). Ce dernier a apporté une touche électro-pop 80s sur les couplets d’un morceau à l’esprit par ailleurs très Phil Spector.

Autre collaboration notable sur cet album : un très classieux duo gainsbourien de Lisa avec l’excellent Benjamin Schoos. Teasing !Maxence et Lisa avaient pas mal de chansons dans leurs tiroirs ; ils en ont sélectionné la crème pour composer un album cohérent, sur le fond comme sur la forme.La production en tant que telle s’est étirée sur un peu plus de 6 mois, Maxence peaufinant ses arrangements et ses prises jusqu’à en avoir le tournis, Lisa faisant office à ses côtés de directeur artistique l’aidant à choisir les prises et les options de mixage.

Elisabeth et Maxence Jutel du duo Double Françoise

Les Bijoux, de Double Françoise : premier album superbe, à offrir, à aimer, à partager ou à garder jalousement… comme un gemme précieux.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *