Nouvelle signature Freaksville, Oniricznie est un dialogue musical intime entre Thomas et Asia, qui a commencé pendant le long hiver solitaire de 2020, détaché de la réalité, comme sur une île isolée. Et tout a commencé avec un vieil orgue trouvé dans un marché aux puces. C’était un jour sombre et glacial quand nous l’avons apporté dans le salon. C’était une matinée claire et fraîche quand nous avons fini de jouer. Sans préparation, sans répétitions, nous avons cédé à l’expression pure en enregistrant notre « Voyage musical proche – lointain » sans montage ni coupure. Le besoin d’interaction musicale et artistique pendant l’isolement s’est avéré plus fort que nous-mêmes, plus fort que nous-mêmes imparfaits.

Photo by Simeoptics Media


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *